• Mort - Nostrea Mortis





    Des Pantins, Des jouets, dans un cirque malsain
    Prends ma main, oublies mes plaies, ici n'est pas notre destin
    Rappelles toi les blessures, sur nos corps toutes ces coutures
    Lié au satyrique bonheur, et à de sombres couleurs

    ___

    So sehe ich, meinen tod
    So sehe ich, meine freiheit
    So sehe ich, meinen tod
    Und meine welt wird versinken

    Et par la stelle nous nous unirons
    Dans une brume d'un jour funeste
    Nos corps fument d'une triste peste
    Et comme le ciel, nous sombrerons

    -

    Ainsi j'irais par le fond, et vos coeurs m'oublieront
    De la poussière à la cendre ... Des méandres de ma rivière

    ___

    So sehe ich, meinen tod
    So sehe ich, meine freiheit
    So sehe ich, meinen tod
    Und meine welt wird versinken

    Here Meinen Tod
    Here Meine Freiheit
    Here Meinen Tod
    Here Meine Freiheit
    ...




  • ( Warningeuh ! Genre différent ! Warningeuh )


    Un chanson en allemand, pour une Gnoute qui comprendra pas, mais s'pas grave !





  • New songs ! (encore et toujours !) Album dispo fin Avril



  • Une song écrite cette nuit, pendant une petite nuit blanche après un cauchemar (huhu comme le nom ! s'fou hein ?)


    Cauchemar

    La lune m'ouvre un nouvel horizon
    Dans les entrailles de ma perdition
    Un monde tout aussi noir que mon ombre
    Tout en fermant les yeux ... je sombre

    Devant mon être se dresse le sombre Temple
    Inerte, mon corps frêle le contemple

    Face à toi, je suis faible
    Face à toi, je suis vulnérable
    Je suis à toi, sinistre rêve
    Dans mon être ... Je saigne

    ---

    La lune m'observe, m'éloigner lentement
    Dans les entrailles, de mon tourment
    Un univers tout aussi sombre que ma vie
    Les yeux fermés ... Mon corps gît

    Devant mon être se dresse la triste défunte
    Froide ... son corps est meurtrie de plainte

    Face à toi, je ne peux rien
    Face à toi ... Un pantin
    Je suis tiens, triste maitresse
    Dans mon âme, tout va disparaître


    ---

    J'oublie mes ombres et mes traits
    Ce monde en est dénué
    J'oublie mes mots et mes songes
    Je suis mort ...

  •